Permis de conduire et circulation

Il est conseillé d’avoir un permis de conduire international pour circuler en République de Moldavie, même si le permis de conduire français est toléré par la police.

Les contrôles routiers sont très fréquents pour les étrangers.

Le taux d’alcoolémie autorisé au volant est de 0 g/L. En cas d’infraction, l’amende peut atteindre 250 euros. Lors d’un contrôle policier, la consommation d’alcool d’un conducteur est évaluée à son haleine, sans recours au "ballon". Si l’agent estime que le conducteur a consommé de l’alcool, même en faible quantité, une prise de sang est effectuée sur-le-champs au commissariat et ce, quelle que soit l’heure de l’arrestation.

La discipline et le respect des règles de prudence sur la route par les conducteurs sont très aléatoires. La conduite des micro-bus - arrêts et déboîtements intempestifs - en ville en particulier nécessite une vigilance toute particulière. Enfin, l’état médiocre des routes et une signalisations routière parfois déroutante ou absente doivent inciter le conducteur à la plus grande prudence.

L’approvisionnement en carburant ne pose pas de problèmes.

Dernière modification : 24/03/2015

Haut de page